Deontay Wilder accepte les conditions pour affronter Anthony Joshua cet automne

Wilder (40-0, 39 KOs) est devenu le champion WBC des poids lourds depuis qu'il a battu Bermane Stiverne début 2015. On a beaucoup parlé du manque d'adversaires de qualité pour « The Bronze Bomber » dans ses défenses de titre. Mais il a fait taire les mauvaises langues en mars avec une victoire explosive sur Luis Ortiz, de loin l'adversaire de plus haut calibre qu'il est battu. Ortiz avait malmené Wilder mais l'américain a réussi à rentrer le tko dans le 10ème round.

Joshua (21-0, 20 KOs) a également combattu en mars, remportant une décision unanime et ennuyeuse sur l'invaincu Joseph Parker. Cette victoire lui a valu le titre WBO de Parker en plus des ceintures WBA et IBF que l'Anglais possédait déjà. Joshua est l'un des combattants les plus côtés dans les sports de combat, ayant vendu deux PPV à plus d'1 million au Royaume-Uni, et attiré près de 240 000 fans pour assister en live à ses trois derniers combats. Un combat contre Wilder serait pour le titre « incontesté », ce qui signifie que le vainqueur remporterait toutes les ceintures majeures.